Agenda 761DB885-6D1C-422B-8797-D736F6DB35A1 Billetterie

K

9+

75Min

Création

Au Grand Bleu

Théâtre, film d’animation, musique

Comment s’attacher à l’autre lorsque celui-ci semble hors de portée ? Manuel pour l’exploration du mystérieux et plaidoyer pour une humanité plurielle.

Alexis Armengol / Théâtre à cru

K

Représentations 01.06.2023 02.06.2023

Théâtre, film d’animation, musique

K

Comment s’attacher à l’autre lorsque celui-ci semble hors de portée ? Manuel pour l’exploration du mystérieux et plaidoyer pour une humanité plurielle.

Alexis Armengol s’ingénie depuis toujours à bâtir des passerelles. Avec le public au sein de son Théâtre À Cru, d’abord, avec l’univers du soin dans le cadre d’un itinéraire personnel de rencontres et d’entretiens avec ceux qui travaillent sur la “relation clinique”… Avec l’Autre, enfin, par-dessus-tout. C’est dans le cadre d’une immersion dans un centre médico-psychologique qu’il fait la rencontre de K., l’enfant qui ne parle pas. S’enclenche alors une réflexion sur l’altérité et notre rapport à l’inconnu : Faut-il accompagner vers le monde un enfant bloqué à sa lisière ? Comment dévoiler cet angle mort où la société le maintient ?

Un imposant personnage de papier sur lequel sont projetées des images incarne sur scène ce “mystère d’humanité”, qu’un “homme social” tente de percer : est-il un soignant ou un explorateur ? Les rencontres de ces deux êtres rythment ce spectacle “sur l’écoute, les projections, la place qu’on laisse à la découverte de l’autre mystérieux”…

Coproduction du Grand Bleu.

Distribution

Écriture, conception, mise en scène Alexis Armengol

Dessins et film d’animation Shih Han Shaw, Félix Blondel

Interprétation Laurent Seron-Keller, Romain Tiriakian, Shih Han Shaw

Scénographie Heidi Folliet

Régie générale Rémi Cassabé

Création son Quentin Dumay

Création musique Romain Tiriakian

Création lumière Sébastien Marc

Stagiaire assistanat mise en scène Jean Canesse

Diffusion Jessica Régnier - Les 2 Bureaux

Administration, production Marie Lucet, Irina Hieronymus

Crédit photo Félix Blondel, Shihhan Shaw